Les multiples bienfaits du Yin Yoga

Vous n’avez jamais essayé le Yin Yoga ? Vous risquez d’être bluffés par ses bienfaits ! En tant que pratiquante de yoga dynamique (Yoga Yang), j’ai découvert avec le Yin Yoga un parfait complément à ma pratique qui vise à développer pleinement mon potentiel … de l’intérieur.

D’où vient le concept de Yin Yoga ? En quoi diffère-t-il des autres types de yoga ? Comment le pratiquer ? Je vous explique tout dans cet article !

Vive le Yin ;-

Yin Yoga
Le Yin Yoga, une pratique aux mille vertus

Yin Yoga : kézako ?

La théorie du Yin Yang

Théorie du yin yang
Le symbole du yin yang

Le Yin Yoga est une pratique de yoga inspirée par la philosophie taoïste, et notamment le concept YIN-YANG.

D’après les chinois, la conscience universelle, l’UN, se manifeste sous la formes de souffles et de mouvements perpétuels. Tout bouge, en permanence.

Ils différencient deux types de mouvements que chacun d’entre nous a en lui, que l’on soit un homme ou une femme. 

  • D’un côté, le mouvement YANG. Un mouvement lié au énergies du ciel. Ce mouvement se caractérise par une force centrifuge, c’est-à-dire un mouvement tourné vers l’extérieur, qui s’expose. C’est aussi un mouvement léger, subtil.
  • De l’autre côté, le mouvement YIN.  Un mouvement lié aux énergies de la terre. Ses caractéristiques sont la densité, un mouvement de type centripète qui va vers l’intérieur.

D’après la philosophie taoïste, l’homme trouverait sa place entre les deux, entre le ciel et la terre et donc entre la dynamique YANG et la dynamique YIN, des forces complémentaires et en perpétuel mouvement. En effet, dans le concept YIN-YANG, chaque force contiendrait le germe de l’autre.

Le Yin Yoga est simple ... Mais simple ne veut pas dire facile

Bernie Clark

Le Yin Yoga : une approche fonctionnelle du corps

Si on se place du point de vue physique, le Yin Yoga est aussi très intéressant. Son fondement se trouve dans l’idée que le corps a besoin « d’impacts » intenses de courtes de durée pour vivre et se maintenir. En effet, les fonctions non-utilisées peuvent à termes disparaître, l’organisme pensant qu’elles ne sont plus utiles.

Le Yin, à sa manière un peu comme l’acupuncture, vise à créer des jeux de pression/compression dans le corps pour faciliter la circulation de l’énergie appelée Qi en médecine traditionnelle chinoise.

Comment ? En restant assez longtemps (entre 2 et 5 minutes) immobile dans des postures.

Le Yin Yoga travaille ainsi les tissus profonds du corps : fascias, tendons, articulations, ligaments alors que les muscles restent complètement relâchés.

Le rôle joué par les fascias, appelés aussi « le squelette mou » du corps, est maintenant de mieux en mieux connu. Ils permettent de maintenir l’ensemble de notre structure corporelle liant les os, les muscles, les organes et permettant la mobilité et la bonne fluidité lors des mouvements. 

Quels sont les bienfaits du Yin Yoga ?

Le Yin Yoga paour la mobilité, la souplesse et son effet anti-âge

Le fascinant réseau de nos fascias

En travaillant en profondeur sur nos fascias, le Yin Yoga favorise la mobilité. En effet ces tissus ont un rôle de maintien du corps mais aussi de « lubrifiant ».  Formés d’élastine et de collagène ils offrent une capacité d’étirement, de glissement, tout en revenant à leur place initiale une fois le mouvement terminé.

Etirer nos fascias, mobiliser nos articulations, c’est leur permettre de se régénérer et d’éviter qu’ils ne rouillent ! On peut ainsi prévenir l’arthrose ou l’ostéoporose.

Cette capacité s’atténue en vieillissant d’où l’utilité du Yin pour conserver et améliorer notre capacité de mouvement grâce à une bonne santé de nos tissus.

Le Yin Yoga pour prévenir et atténuer les douleurs

En créant des jeux de pressions et de compressions dans nos tissus, le Yin Yoga crée de l’espace dans les tissus, fait circuler l’énergie, lubrifie les articulations. Grâce au Yin Yoga, le corps s’ouvre et se réaligne ! Les effets se font rapidement ressentir notamment pour les personnes qui souffrent de douleur au dos.

Le Yin Yoga pour méditer plus facilement

S’asseoir pour méditer n’est pas accessible à tout le monde ! Il est plus facile pour les débutants d’utiliser leur corps. La pratique du Yin Yoga invite les pratiquants à diriger leur attention sur leurs sensations corporelles et leur respiration. Elle renforce la capacité de concentration propre à la méditation.

A qui s'adresse le Yin Yoga ?

Le Yin Yoga s’adresse en particulier aux personnes atteintes de douleurs chroniques, ainsi qu’aux personnes qui manquent de mobilité (les séniors), les sportifs et les personnes stressées qui ont besoin de lâcher-prise.

Les personnes atteintes de douleurs chroniques

En travaillant en profondeur, le Yin permet de stimuler des tissus qui le sont rarement. Grâce au temps long passé dans les postures et la respiration consciente, il  soulage des tensions liées au stress, des tensions articulaires tout comme des kystes émotionnels

Les personnes qui manquent de mobilité, les séniors

Le Yin Yoga est une pratique toute indiquée pour les personnes qui ont perdu en mobilité. En effet, comme il n’y a pas d’alignement spécifique à respecter en Yin Yoga, chacun adapte la posture à son corps, en s’aidant de coussins ou autre matériel.

Par ailleurs, la pratique du Yin Yoga consiste en des postures au sol vers lesquelles on chemine avec beaucoup de douceur et de lenteur.

Enfin, le Yin Yoga contribue à développer la mobilité et la souplesse en douceur, ce qui est nécessaire pour vieillir en bonne santé.

Les sportifs

Le Yin Yoga est l’allié de toutes les personnes qui pratiquent des sports « d’impacts » comme la course ou la fitness ou encore la musculation. En effet, pour améliorer les performances et développer le corps harmonieusement les muscles ont besoin d’être étirés.

Il est aussi connu que pour progresser dans ses performances, la souplesse est indispensable, ce que la pratique du Yin Yoga améliore considérablement.

Enfin, les sportifs ont besoin de prendre soin de leurs articulations, tendons et ligaments, qui sont mis à rude épreuve dans des sports d’impact. Le Yin Yoga remplit complètement cet objectif.

Les personnes stressées qui ont besoin de lâcher-prise

Rester longtemps immobile dans des postures travaille sur le mental. On fait le vide, on se tourne à l’intérieur de soi pour observer ses sensations, sa respiration, être conscient de relâcher le corps, abandonner la contraction musculaire, s’abandonner

Le Yin Yoga facilite l’état méditatif et procure un profond sentiment de lâcher-prise.

Enfin, cette pratique apporte une sensation de légèreté et d’espace, grâce à une meilleure circulation de l’énergie.

Rester longtemps immobile dans des postures travaille sur le mental. On fait le vide, on se tourne à l’intérieur de soi pour observer ses sensations, sa respiration, être conscient de relâcher le corps, abandonner la contraction musculaire, s’abandonner

Le Yin Yoga facilite l’état méditatif et procure un profond sentiment de lâcher-prise.

Enfin, cette pratique apporte une sensation de légèreté et d’espace, grâce à une meilleure circulation de l’énergie.

Comment pratiquer le Yin Yoga ?

Les 4 principes du Yin

Voici les 4 principes du Yin qui guident la pratique du Yin Yoga :

  1. La lenteur : rentrer avec douceur dans les postures en respectant la limite naturelle du corps. On ne force jamais en Yin, on est généralement à 70% de la capacité de mouvement
  2. Le temps : rester longtemps dans les postures – 2 minutes minimum – de manière à atteindre les tissus profonds
  3. L’immobilité : rester immobile dans la posture en utilisant tout le matériel nécessaire au maintien de celle-ci : coussin, bolster, plaid, brique de yoga …
  4. Le rebond : observer un temps dans une posture neutre entre les postures tenues longtemps pour laisser le temps au tissus qui ont été étirés de se reprendre leur place. C’est là qu’on sent généralement le bien-être, tout l’espace qui s’est créé !

Yin Yoga postures

La posture du cœur fondant en Yin Yoga
La posture du cœur fondant en Yin Yoga

Les postures du Yin Yoga sont basées sur le lâcher-prise, permettant de jouer sur les tissus profonds, et de détendre les muscles.

Les postures Yin Yoga sont des postures statiques, pour lesquelles des accessoires (coussin par exemple) peuvent être utilisés, pour que les postures soient confortables.

Il existe une dizaine de postures en Yin Yoga, que vous pourrez découvrir dans mes cours.

Sur la photo, découvrez l’une des postures Yin Yoga : la posture du coeur fondant.

En Yin Yoga, l'accessoire est ton ami

Utilisez des accessoires en Yin Yoga
Bolster, sangle, brique, plaid, les accessoires du Yin Yoga

Accepter de l’aide … Pas facile pour l’égo 😉 ! Et pourtant, il ne faut vraiment pas hésiter à s’aider de tout matériel à disposition, en général un plaid, une brique ou un bolster pour les yogis réguliers. J’ai trouvé mon bolster chez Yogom et j’en suis ravie !

Pourquoi ? Parce que l’idée est de pouvoir complètement se relâcher dans les postures. On a intérêt à perdre un peu de temps au début pour bien s’installer, s’assurer d’être à l’aise pour pouvoir rester longtemps

Garder en tête que se tortiller 3 minutes dans la posture car on est mal installé ou que l’on force pour aller plus loin n’apportera aucun bénéfice. 

Les zones du corps particulièrement mobilisées en Yin Yoga

  • Hanches / bassin 
  • Haut du corps : épaules, poitrines
  • Colonne vertébrale

Pour en savoir plus ...

Livre Yin Yoga

Le Yin Yoga livre d'Amélie Annoni

Le livre « Le Yin Yoga » d’Amélie Annoni, professeur de Yin auprès de qui j’ai suivi une formation de YIN certifiée est une mine d’or !

Ce livre présente les postures et plus de vingt séquences de Yin Yoga, tout en proposant une approche théorique. La pratique du Yin Yoga permet de stimuler les tissus profonds (les fameux fascias) et les articulations en tenant longtemps les postures

Sommaire du livre « Le Yin Yoga » (214 pages illustrées) :

  1. Introduction
  2. Le Yin Yoga – Beaucoup de pratique
  3. Les séquences
  4. Le Yin Yoga – Un peu de théorie

👍 N’hésite pas à liker et à partager cet article s’il t’a été utile

Facebook
Twitter
LinkedIn

👇 Pour recevoir une fois par mois mes astuces, des postures décryptées et une méditation guidée, inscris-toi à ma newsletter

Retour haut de page