Comment j'ai commencé le yoga

cours de yoga gratuit

Au début, les à priori sur le yoga

« Tu devrais essayer le yoga, ça te poserait un peu »

Combien de fois ai-je entendu cette phrase lorsque j’avais 25-30 ans ?

Seulement voilà, étant de nature active, voire très active, je pensais que ce n’était pas du tout pour moi. Très sportive, j’ai pratiqué différentes disciplines, de préférence avec intensité. Musculation, danse, gym suédoise, boxe française, course, fitness cardio …

Je recherchais avant tout une dépense physique pour maintenir mon corps dans une forme optimale, garder la ligne après mes grossesses, et me dépasser.

L’idée que j’avais du yoga était très loin de l’imaginaire sportif. Cela me faisait penser au stretching ou à la relaxation que je zappais systématiquement à la fin de chaque cours de fitness.

La recherche de sens

Et puis il y a eu cette année tipping point. 2018. Je fais toujours du sport mais je m’y fatigue plus que je ne m’y ressource.

Je perds le sommeil, je suis épuisée moralement, physiquement, je traverse des deuils difficiles auxquels vient se superposer la charge mentale de mère de famille. Je suis en perte de sens, je me cherche.

Le yoga commence à bien se développer à Paris, de nouveaux studios ouvrent avec une approche plus contemporaine, plus accessible, je découvre qu’il existe du yoga dynamique. Tiens donc, « dynamique » !

Tentée par l’expérience, je m’offre avec deux amies un cours de flow yoga chez Bromance Panam pour mon anniversaire.

Le yoga : une révélation

Et là, grosse surprise : le yoga c’est un vrai sport !

Je suis conquise par l’énergie, les mouvements synchronisés à la respiration comme une danse, la concentration requise. Je découvre des muscles ou parties de mon corps que je n’avais jamais travaillé en étant pourtant très sportive ! En plus du renforcement musculaire complet, de l’équilibre, de la souplesse, le yoga m’ouvre d’autres horizons, un apaisement, une détente, jamais expérimentée auparavant.

Je pose littéralement mon cerveau pendant 1h. 60 minutes sans penser à ma to-do list, ou à me laisser envahir part mes pensées négatives du moment. Je reconnecte mon corps et mon esprit dans une conscience du corps extraordinaire que je n’ai jamais eu dans un sport quel qu’il soit.

Je suis d’autres cours dans un studio à côté de mon travail boulevard Haussmann, et je me dis que je ne vais pas cesser d’en faire. Je demande au professeur comment faire pour apprendre, progresser, elle me dit « il n’y a pas de secret, il faut pratiquer, presque tous les jours si tu le peux ».

cours de yoga gratuit

Engagée et déterminée comme je le suis, j’applique son conseil et me lance – à la maison – dans une fabuleuse découverte de mon corps et de mon esprit, jour après jour, posture après posture. D’abord avec des applications, des vidéos puis assez rapidement au feeling.

Je suis l’appel de mon corps à exécuter les mouvements dont il a besoin.

commencer le yoga

Quelle liberté !

Je découvre un état mental et physique qui n’a rien à voir avec les autres sports.

La respiration notamment me frappe par ses supers pouvoirs, et lorsque j’ouvre les yeux après chaque savasana (posture de relaxation finale), je me sens clairvoyante, optimiste, ouverte à accueillir tout ce qui se présente, comme un nouveau réveil.

Je commence dévorer les livres sur le yoga, le développement personnel. Cette période est fertile, un autre monde s’ouvre à moi…

L’envie de transmettre ma passion pour le yoga

J’étais responsable de communication dans un grand groupe. Mon quotidien c’était metro – boulot et peu de dodo !

Tout semblait m’éloigner du yoga, mon tempérament vif, mon mode de vie et puis … c’est au moment où j’en avais le plus besoin que le yoga est venu à moi !

« Je n’ai plus envie de laisser la responsabilité de ma valeur aux autres ».

Transformée par cette expérience, je comprends que j’ai un rôle à jouer pour aider les autres et que j’ai l’envie de donner ce que j’ai reçu. J’ai envie d’aider d’autres personnes comme moi à se sentir plus alignées, retrouver confiance et surtout comprendre grâce au yoga qu’elles ont des ressources insoupçonnées en elles. J’ai envie de changer l’image du yoga et montrer qu’on peut être dynamique, vouloir se dépasser et y trouver encore plus que ce que l’on cherche.

« Il n’y a qu’une façon d’apprendre, c’est par l’action »

Guidée par ce motto de Paulo Coelho, je décide de prendre ma vie en main, de quitter le salariat et de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale. J’ai appris à écouter mon intuition et je sens que c’est le moment pour moi.

Je m’interroge néanmoins. Vais-je trouver ma place alors qu’il y a de plus en plus de professeurs de yoga, en ligne et en présentiel ? Je découvre que l’on attire ce que l’on vibre et que j’ai certainement à transmettre le plus à des personnes qui me ressemblent, à qui mon parcours et mes expériences font écho.

Découvrez-en plus sur mon parcours : ci-dessus mon interview sur OpenFM le 19 octobre 2020

Retour haut de page